Historique

D’emblée, lors des premières études concernant l’épuration des eaux usées des communes de Chexbres, Puidoux, Rivaz et St-Saphorin, il est apparu qu’il y aurait intérêt à exécuter cette tâche en commun.
D’où constitution en 1969 de l’Association intercommunale pour l’épuration des eaux usées et la gestion des déchets des Communes de Chexbres, Puidoux, Rivaz et St-Saphorin - ACPRS, sous la présidence de M. J.-J. Fonjallaz (Puidoux), jusqu’en 1981.

Se sont ensuite succédés à ce poste MM. J.-P. Chaudet (Rivaz), D. Lehrian (Chexbres), J.-M. Rogivue (Puidoux), C. Chanez (St-Saphorin) et Ch. Secretan (Rivaz). Le territoire de l’ACPRS est limité à l’ouest par la commune d’Epesses et à l’est par celle de Chardonne. 

Le 1er règlement sur la perception de la taxe d’épuration a vu le jour le 25 novembre 1969 et a été modifié à deux reprises, soit en 1994 puis en 2002. Les statuts du Comité de Direction datent du 15 avril 1976 et ont été adaptés en 1987, 1994 et en 2000.

La première séance du Comité de Direction a eu lieu le 5 février 1969 et comportait 4 objets :

  • Constitution du Comité
  • Préparation d’un plan de travail
  • Préparation de l’ordre du jour pour le Comité Intercommunal
  • Divers.

Dès 1978, l’ACPRS s’est penchée sur la création d’une déchetterie et diverses études ont été demandées. Le plan partiel d’affectation de la déchetterie a finalement été mis à l’enquête publique du 28 août au 26 septembre 1998.

La fin des travaux, conduits par l’entreprise Roger Jourdan, géomètre, a été annoncée le 15 mars 2000, pour un coût total de Fr. 927'833.--. L’inauguration a eu lieu le 11 mai 2000, sous la présidence de M. Lehrian.

Dès le 1er janvier 2000 nous avons repris la responsabilité du ramassage des ordures ménagères jusqu’ici dévolue aux Communes, et mandaté l’entreprise Grandchamp Services SA pour effectuer cette tâche.

Quant à notre partenariat avec le SIGE (anciennement nommé SIEG), il faut remonter aux années 80, puisque ces derniers ont accepté le raccordement dans leur séance du 2 décembre 1980, suite à diverses rencontres et échanges de correspondance entre nos deux associations